⛽ Gas and/or Cash

Le dollar US est très courant en Haïti; c’est accepté dans plusieurs commerces, et tout le monde peut facilement changer du US pour la monnaie locale. Tellement facilement, en fait, que t’as pas besoin d’aller au bureau de change : tu vas à la station d’essence  (okay?…)  et tu vas voir le pompiste (ah bon!…)  qui te change ça sans même que tu sortes de ta voiture.  Moi je vote pour qu’on importe ça au Québec!

Lâche pas la patate/banane

C’est pas compliqué, tu vas voir!!…. Les bananes, c’est le truc vert pas mur et pas sucré, et c’est préparé exactement comme des pommes de terres : frites ou bouillies.  Attention parcontre, les pommes de terres ne sont pas des patates, qui sont en fait de la patate douce blanche sucrée et farineuse qui à son tour n’est PAS de la patate douce orange. Ensuite les patates frites ressemble encore beaucoup à du lame véritable frit, qui n’est pas une racine mais le fruit d’un grand arbre. Et si tu cherches le fruit sucré jaune là là, ben ça s’appelle une figue

C’est pas compliqué!

Sachets

Combien de fois j’ai dit en vain le mot «sac» dans une épicerie ou un marché. Sachet, ça veut juste pas rentrer dans ma tête. En tout cas. 

Les Haïtiens aiment le plastique. Pas moyen de faire une mini épicerie sans qu’ils te mettent ça dans 3 sachets doublés et trop grands, et souvent re-compartimentalisé avec d’autres sachets de trucs DANS les sachets!! Après on se demande pourquoi tous les déchets…

Guano !

Plus de 20 ans après, j’ai enfin découvert UNE raison valable d’avoir écouté Ace Ventura 2; parce que quand tu nettoies du guano centenaire dans tous les recoins d’une armoire antique récupérée d’une gingerbread house de Port au Prince, ben t’as besoin d’un comic relief.       #itsthelittlethings

Chapeaux

Dans l’avion, une dame âgée, bien habillée, porte 4 chapeaux sur sa tête, un par-dessus l’autre.  

C’est sûr qu’avec Air Transat tu veux même pas essayer de transporter 4 boîtes à chapeaux en bagages à main…