? Aventures septiques, Amélie sceptique

Avertissement : Cet article parle de caca.

Dédié à mes amis français. Vous vous connaissez.

 

La jolie petite maison où l’on a le plaisir de pouvoir habiter a régulièrement des problèmes d’odeurs nauséabondes – j’aurais dit odeurs d’égout, mais, justement, il n’y a pas d’égout ici; seulement des fosses septiques.
Le projet qui me tient le plus à coeur pour cette maison étant d’y faire une cuisine, il était nécessaire de régler cette histoire d’odeur d’abord. Pas de cuisine avec des odeurs de fosses, non monsieur – ça arrive déjà assez souvent dans la maison principale et ça m’horripile.

 

Il faut comprendre que la maison, bien que petite, comprends 2 cuvettes de toilettes, 2 douches, et 3 lavabos en total, répartis dans une salle de bain attenante à la chambre à coucher, une mini salle d’eau dans le couloir, une douche indépendante qui deviendra le garde-manger de la future cuisine, et un lavabo de cuisine – qui sera déplacé quand on aura la vraie cuisine.

 

Le premier diagnostique de tout le monde fut de penser que la fosse septique était trop petite et/ou pleine. Donc on a soigneusement choisi un endroit pour creuser une nouvelle fosse. Jean-Marc aidé de deux travailleurs ont, sur presque une semaine, creusé un énorme trou, charrié du gravier et des rochers, monté des murs dignes de chateau médiéval avec les rochers, cimenté les parois, coulé une dalle de béton, et ré-enterré cette petite merveille de donjon à caca.

Nouvelle fosse. Pas mal!

 

Reste à faire la tuyauterie, pour laquelle on doit trouver les conduits reliés à la fosse existante. Cela a nécessité qu’on déterre et découpe en morceaux l’ancienne fosse, un gros baril de plastique ouvert en bas pour que ça s’écoule dans la terre. (Un travailleur l’a fait pour nous – il n’y a pas de sot métier!)

 

Premièrement, on ne trouvera pas la fosse où l’on nous avait dit qu’elle se trouvait, mais à quelques pieds de là, collée au mur extérieur de la maison. Deuxièmement, on constate qu’il n’y a qu’un seul tuyau d’aération/évacuation mais, apparemment, c’est comme ça qu’on fait les choses ici… ( maintenant plombière-amateure grâce à Pinterest, je peux vous dire qu’une tuyauterie vers fosse septique a besoin d’une aération d’aspiration ET d’une aération d’évacuation – je vous encourage à vous instruire sur ce sujet passionnant ) Troisièmement, on découvre que la fosse n’était pas pleine dutout, voir presque vide…donc, le problème n’était pas avec la fosse… ( mais c’est pas grave hein on a une belle nouvelle fosse et ça valait complètement le coup de la faire, hein, hein ?…..:/) Le problème est donc quelque part entre les toilettes/lavabos/douche et la fosse… on imagine? Le manque de tuyau d’aspiration doit y être pour beaucoup. Et puis, qui sait comment la tuyauterie est faite dans ces murs – on peut s’attendre à tout dans ce pays…

 

Mais ça, on n’a pas l’intention de le découvrir – oh non! on va simplement condamner les tuyaux existants et refaire une nouvelle tuyauterie dans la salle de bain en montant la toilette sur une dalle (une marche).
Je dis LA toilette, parce qu’on va commencer par une – nous débattons encore de garder une deuxième toilette ou pas… Ensuite, pas encore certain de quoi faire pour la douche et les lavabos… mais ça nous importe moins que de régler l’évacuation d’une toilette, avant tout!

 

Youtube m’apprends qu’enlever une toilette est assez simple – je commence donc à marteler doucement le joint de ciment autour de la toilette, juste pour faire avancer ça, rien de plus… et à ma surprise le ciment est humide. ( il faut savoir que nous n’utilisons plus les toilettes de la maison depuis des semaines déjà – je marche 100m tous les matins pour aller dans une autre toilette…)
Plus je frappe plus il devient mouillé. Et bam, l’odeur… l’odeur d’égout, concentrée, instantanée, sans même qu’il y ait un trou visible dans ce joint… J’arrête tout de suite… Donc c’est confirmé, les plombiers qui ont mis cette toilette sont vraiment des @°◊#@# de &$#$% !… C’est clair que je ne vais même pas essayer de voir s’ils ont mis l’anneau de cire, hahaha!!! Omg…quoi d’autre encore?!
Jean-Marc voit tout de suite le scénario : les constructeurs ont fait une fosse perdue directement sous la toilette, dans les fondations même de la maison. Ça explique pourquoi la fosse dehors était presque vide. Et pourquoi on avait à peine senti une faible vapeur nauséabonde pendant que le gars la déterrait… la fosse ne servait qu’aux lavabos et/ou de trop plein pour la ‘vraie’ fosse dans la maison…

Donc il y a un réservoir de caca en putréfaction sous la maison. Avec une aération insuffisante; ou inexistante – ça reste à voir.
Ça doit être super bon pour les murs de la fondation, ça, l’humidité, les bactéries… Not!

 

…Maintenant, est-ce que la deuxième toilette a aussi une fosse en-dessous, ou bien se déverse-t-elle dans la première? Et la douche? Et y a-t-il vraiment une fosse sous la toilette ou juste un tuyau bouché entouré de déjections?!… Devrais-je inviter Danny Boyle pour qu’il vienne filmer une autre scène d’épiphanie scatophile dans notre W.C. ?

Nous le saurons dans le(s) prochain(s) épisode(s) des aventures septiques !!!!

 

En attendant, on a juste fermé la porte de la salle de bain, le temps de rassembler des troupes pour attaquer le problème; l’infâme trône repose toujours bien tranquille sur son mystère…

Souhaitez-nous bonne chance – ou merde…

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *